Quel budget pour acheter ou installer
votre porte d'entrée ?

Porte d’entrée : Crédit d’impôt à 30%

Crédit d’impôt et porte d’entrée : Comment ça marche ?

Le crédit d’impôt correspond à un avantage fiscal où vous déduisez de vos impôts un certain pourcentage concernant des dépenses spécifiques. Il est question ici du CITE : le crédit d’impôt pour la transition énergétique. Il s’adresse aux personnes effectuant des travaux d’amélioration énergétique, c’est à dire des travaux influant sur l’isolation thermique ou impliquant l’installation de dispositifs économes en énergie. Il est accordé sans condition de ressources et sans obligation de réaliser un bouquet de travaux.

Or une porte d’entrée mal isolée est source de déperditions d’énergie. Si vous faites installer une porte d’entrée plus isolante, cela vous permettra de faire des économies d’énergie et de réduire votre facture de chauffage. Vous serez ainsi en mesure de faire une demande de crédit d’impôt pour la transition énergétique de 30% car l’installation d’une porte d’entrée isolante est une dépense éligible depuis septembre 2014. La facture du professionnel qui installe votre porte sert de justificatif mais seul le prix de la fourniture est concerné. Le coût de la main-d’œuvre est exclu du crédit d’impôt.

Les conditions d’obtention pour un crédit d’impôt à 30% (valables en 2016 / 2017)

- La porte d’entrée doit être installée avant le 31 décembre 2017 dans une habitation principale située en France et achevée depuis plus de deux ans.
- La porte doit donner sur l’extérieur.
- L’isolation de votre porte doit avoir un coefficient de transmission surfacique inférieur à 1,7W/m².K.
- Le professionnel qui installe votre porte doit être reconnu garant de l’environnement (RGE).
- Le montant des travaux ne doit pas dépasser 8000 euros si on est seul et 16 000 euros en couple.

Postez un message :

    



Messages

Publié par nicole, le 1er décembre

Porte entrée de 2600 euros combien réduction impôt