Quel budget pour acheter ou faire poser
votre portail ?

Prix d’un portail en PVC

Photo d'un portail en PVC

Prix d’un portail coulissant en PVC

Tableau des prix pour un portail PVC (avec et sans motorisation)
Sans motorisation Avec motorisation Avec la pose par un artisan
Entrée de gamme 1000 € 1300 € Comparez 4 artisans
Moyen de gamme 1400 € 2000 € Comparez 4 artisans
Haut de gamme 1800 € 2500 € Comparez 4 artisans

Prix d’un portail PVC coulissant sur-mesure

Tableau des prix pour un portail PVC sur mesure
Sans motorisation Avec motorisation Avec la pose par un artisan
Entrée de gamme 1250 € 1550 € Comparez 4 artisans
Moyen de gamme 1700 € 2200 € Comparez 4 artisans
Haut de gamme 2000 € 2700 € Comparez 4 artisans

Les avantages

Le PVC est reconnu pour offrir un excellent rapport qualité-prix. Non seulement son coût est réduit par rapport au bois ou à l’aluminium mais il est extrêmement facile à entretenir. C’est un matériau étanche qui ne pourrit pas, ne s’oxyde pas et se répare aisément. Sa légèreté et sa souplesse font que votre portail sera d’autant plus facile à poser, avec la possibilité d’opter pour un portail en kit ou motorisé. De plus, le PVC s’adapte à de nombreuses formes de portail, qu’il soit coulissant ou battant.

Cette facilité d’utilisation fait que l’on peut optimiser le PVC pour un meilleur rendement. On peut améliorer sa résistance avec une structure de soutien ou soigner son esthétique avec une peinture supplémentaire ou un traitement particulier. De manière générale, les modèles haut de gamme possèdent une belle finition et sont déjà équipés d’une structure de soutien.

Les inconvénients

L’efficacité du PVC dépend beaucoup de sa qualité. Si les modèles haut de gamme sont plus soignés, les modèles classiques non optimisés restent moins agréables visuellement que les modèles en aluminium ou en bois à cause de leur aspect plus « plastique ». Aussi, les portails d’entrée de gamme sont facilement déformables s’ils ne disposent pas de structure de soutien (dans un autre matériau) ou de peinture supplémentaire, surtout avec de grandes dimensions. Il faut donc investir un peu plus afin d’améliorer la qualité du portail. Enfin, en dépit des progrès réalisés, le PVC reste moins écologique que l’aluminium ou le bois et la couleur blanche peut se délaver au soleil.

L’entretien d’un portail PVC

Le PVC nécessite un minimum d’entretien grâce à sa composition. Il ne pourrit pas, ne s’oxyde pas et se raye très peu, si bien que tout traitement serait superflu. On peut donc se contenter de nettoyer le portail avec de l’eau savonneuse. Cela étant, l’entretien doit être régulier car le portail reste exposé aux variations de température, aux intempéries ou à la pollution. Il ne sera donc pas inutile d’utiliser un produit traité contre le gel ou un profilé anti-UV.

D’ailleurs, le blanc est plus sensible au soleil, ce qui nécessitera probablement une peinture supplémentaire pour améliorer sa résistance. Il est aussi conseillé de protéger le portail en cas de travaux dans le voisinage.

Pensez également aux portails motorisés : les mécanismes doivent être graissés tous les ans pour qu’ils puissent remplir leur rôle sur le long terme.

Les structures de soutien

Les structures de soutien sont pratiquement indispensables pour les portails en PVC car ils garantissent leur résistance. Il s’agit d’un cadre généralement fabriqué en aluminium ou en inox qui, au choix, se superpose à votre installation ou s’intègre à celle-ci. Dans le premier cas, cela facilite une éventuelle réparation grâce à son accessibilité et dans le second, l’esthétique est favorisée puisque le portail gardera le même aspect des deux côtés tout en étant encore plus résistant.

Pièges à éviter

De manière générale, il vaut mieux évitez les entrées de gamme car elles ne sont pas optimisées, que ce soit au niveau de l’esthétique ou de la résistance. Votre portail pourrait facilement céder sans structure de soutien. Assurez-vous donc de disposer d’un portail PVC avec un renforcement en fer ou en aluminium. Aussi, la qualité de votre portail dépend beaucoup de la qualité du matériau, laquelle dépend également de votre localisation : un portail en PVC blanc peut se dégrader au soleil par exemple.

S’il est tentant d’opter pour le portail en PVC grâce à son rapport qualité-prix exemplaire, ce portail doit surtout être adapté à votre situation, à vos envies et à votre espace. S’il ne l’est pas, l’économie souhaitée pourrait s’annuler très rapidement. Pensez entre autres aux dimensions générales car si le portail ne s’adapte pas à votre espace, vous devrez acheter un portail sur-mesure, plus onéreux.

Aussi, un portail battant sera plus judicieux dans certaines circonstances et un portail coulissant dans d’autres. N’oubliez pas que les communes possèdent un Plan Local d’Urbanisme qui peut varier selon les régions. Renseignez-vous donc à ce sujet avant de commencer vos démarches.

Pose d’un portail en PVC

Les modèles de portails PVC en kit sont faciles à installer mais comme pour la plupart des ouvertures, il sera préférable de confier cette tâche à un artisan. Il vaut mieux compter sur un professionnel afin que votre installation soit à la fois adaptée, sécurisée et durable. Un manque de maîtrise ou d’expérience en matière de bricolage (ou d’électricité pour un portail motorisé) peut réduire la durée de vie d’un portail, à plus forte raison si votre portail en PVC n’a pas été renforcé ou n’est pas adapté à votre terrain.

De plus, le coût de la pose peut être rentabilisé si l’artisan arrive à obtenir de meilleurs prix pour votre portail. Cela étant, notez que les garanties ont tendance à varier selon les artisans. Restez donc vigilants à ce sujet.

Photos des portails en PVC

Postez un message :