Quel budget pour acheter ou faire poser
votre portail ?

Prix d’un portail en inox

Photo d'un portail en inox

Prix d’un portail coulissant en inox

Tableau des prix pour un portail inox (avec et sans motorisation)
Sans motorisation Avec motorisation Avec la pose par un artisan
Entrée de gamme 800 € 1100 € Comparez 4 artisans
Moyen de gamme 1500 € 2100 € Comparez 4 artisans
Haut de gamme 2500 € 3400 € Comparez 4 artisans

Prix d’un portail inox coulissant sur-mesure

Tableau des prix pour un portail inox sur mesure
Sans motorisation Avec motorisation Avec la pose par un artisan
Entrée de gamme 1050 € 1350 € Comparez 4 artisans
Moyen de gamme 1800 € 2400 € Comparez 4 artisans
Haut de gamme 2800 € 3600 € Comparez 4 artisans

Les avantages

L’inox est un acier inoxydable grâce à son alliage avec du carbone. Il garde ainsi les qualités du matériau de base tout en corrigeant son principal défaut : il est solide et esthétique à la fois mais ne souffre pas de la corrosion ou de la rouille. Il peut donc convenir à tous les environnements et toutes les conditions, y compris le bord de mer et les régions les plus froides sans être traité au préalable. De plus, l’inox est disponible dans de nombreux coloris et est tout à fait apte à recevoir une motorisation. Enfin, il est très hygiénique, ce qui limite le développement de bactéries.

Les inconvénients

Les portails en inox sont plus rares que les portails en bois, en PVC ou en aluminium, d’où un choix plus limité. Le prix est également plus élevé. Aussi, si l’inox est moins sensible que l’acier pur, il peut néanmoins se ternir au fur et à mesure. Des traces de doigts et des rayures peuvent subsister et seront difficiles à enlever. Il sera donc nécessaire de le traiter contre ces problèmes avec de nouvelles finitions. Enfin, si l’entretien est facile, il doit être régulier en cas de précipitations car l’eau laisse des traces.

L’entretien d’un portail inox

L’inox ne souffre pas de la corrosion et de la rouille. Il est donc bien plus facile à entretenir que l’acier. Comme pour l’aluminium et le PVC, un nettoyage à l’eau savonneuse quelques fois par an peut suffire avec une éponge ou un chiffon microfibre. Néanmoins, l’entretien doit rester régulier car l’inox est sensible aux rayures tandis que les précipitations peuvent laisser des traces. Pensez donc à le sécher assez vite. Évitez d’exposer l’inox à la javel ou au chlore car cela risque de le détériorer.

Pièges à éviter

Si l’inox en soi est compatible avec un maximum d’environnements, vous devez vous assurer que le portail en lui-même corresponde. Selon l’ouverture choisie, vous aurez besoin de plus ou moins de place. Un portail battant a besoin de plus d’espace sur l’allée là où le portail coulissant a besoin d’espace latéral, selon où l’ouverture s’effectue. Pensez également que les portails battants ne sont pas adaptés pour les entrées en pente. Sinon, votre intérieur doit être adapté aux dimensions du portail. Dans le cas contraire, il faudra effectuer des travaux d’aménagement supplémentaires ou bien opter pour un portail sur-mesure, ce qui fera gonfler les coûts dans les deux cas. Prévoyez donc votre budget en conséquence. N’oubliez pas que le Plan Local d’Urbanisme de votre commune vous indique quelles dimensions, formes et couleurs sont autorisées.

Pose d’un portail en inox

La pose d’un portail, quelque soit le matériau utilisé, nécessite certaines compétences en bricolage et en électricité (pour un portail motorisé). Cet exercice ne s’adresse donc pas à tout le monde. Une mauvaise manipulation conduira au mauvais fonctionnement du portail ou à une détérioration anticipée. Il vaut mieux s’adresser à un artisan : il vous conseillera au moment de choisir votre portail et vous indiquera l’entretien nécessaire. Sa pose sera effectuée de façon professionnelle et avec le respect des normes de sécurité. Vérifiez les garanties proposées, celles-ci peuvent varier selon l’offre.

Photos des portails en inox

Postez un message :