Quel budget pour acheter ou faire poser
votre portail ?

Prix d’un portail coulissant

Prix d’un portail coulissant en PVC

Tableau des prix pour un portail coulissant en PVC
Sans motorisation Avec motorisation Avec la pose par un artisan
Entrée de gamme 1000 € 1300 € Comparez 4 artisans
Moyen de gamme 1400 € 2000 € Comparez 4 artisans
Haut de gamme 1800 € 2500 € Comparez 4 artisans

En savoir plus sur le prix d’un portail coulissant en PVC

Prix d’un portail coulissant en bois

Tableau des prix pour un portail coulissant en bois
Sans motorisation Avec motorisation Avec la pose par un artisan
Entrée de gamme 700 € 1000 € Comparez 4 artisans
Moyen de gamme 1100 € 1700 € Comparez 4 artisans
Haut de gamme 2500 € 3400 € Comparez 4 artisans

En savoir plus sur le prix d’un portail coulissant en bois

Prix d’un portail coulissant en aluminium

Tableau des prix pour un portail coulissant en aluminium
Sans motorisation Avec motorisation Avec la pose par un artisan
Entrée de gamme 1300 € 1600€ Comparez 4 artisans
Moyen de gamme 2400 € 3000 € Comparez 4 artisans
Haut de gamme 5000 € 5900 € Comparez 4 artisans

En savoir plus sur le prix d’un portail coulissant en aluminium

Prix d’un portail coulissant en acier

Tableau des prix pour un portail coulissant en acier
Sans motorisation Avec motorisation Avec la pose par un artisan
Entrée de gamme 800 € 1100 € Comparez 4 artisans
Moyen de gamme 1500 € 2100 € Comparez 4 artisans
Haut de gamme 2500 € 3400 € Comparez 4 artisans

En savoir plus sur le prix d’un portail coulissant en acier

Les avantages

Le portail coulissant n’empiète pas sur votre allée puisqu’il glisse sur le côté, contrairement au portail battant. De plus, il s’adapte également aux entrées en montée. Il est donc idéal pour les habitations avec un espace restreint. C’est un portail à l’allure plus moderne qui peut être soit équipé d’un rail au sol, soit autoportant, c’est à dire sans fondations et donc sans rail. Les deux sont compatibles avec la motorisation et peuvent être automatisés, d’où un côté pratique renforcé.

Enfin, le portail coulissant est disponible dans tous les matériaux possible, lesquels apporteront chacun leurs avantages : le bois est écologique et naturel, l’aluminium polyvalent et esthétique, l’acier solide et durable et le PVC peu cher et isolant.

Les inconvénients

Le portail coulissant est plus rare que le portail battant, ce qui limite donc les choix. Il est également plus cher et ne s’adresse pas à tous les budgets, à plus forte raison avec un portail en aluminium. Si le portail coulissant n’empiète pas sur l’allée, il nécessite néanmoins un espace latéral afin de permettre l’ouverture et la fermeture de la menuiserie.

Il convient aussi de faire attention en cas de motorisation du portail : si le portail est trop lourd, le modèle autoportant ne pourra convenir. Par ailleurs, la motorisation peut augmenter votre consommation d’électricité.

L’entretien

L’entretien de votre portail dépend à la fois du matériau choisi ainsi que de la présence ou non d’une motorisation. Les modèles en PVC et en aluminium sont les moins exigeants en matière d’entretien car ces matériaux ne s’oxydent et ne rouillent pas. Ils peuvent donc être nettoyés quelques fois par an à l’eau savonneuse avec une éponge, rincés à l’eau tiède et séchés avec une peau de chamois. Prenez cela dit garde à la peinture du PVC car le blanc a tendance à faiblir au soleil.

L’acier et le bois sont eux plus sensibles. L’acier a besoin d’être traité contre la rouille et la corrosion, le bois doit être traité contre l’humidité et la moisissure. Il faut donc être plus vigilant et traiter ces matériaux dès que nécessaire mais cet entretien dépend aussi de la qualité du matériau.

Pour ce qui est de la motorisation, il faut l’entretenir une à deux fois par an. Tous les six mois, vous devez vérifier l’ouverture, les dispositifs de sécurité et soigner les mécanismes qui permettent cette ouverture. Tous les ans, pensez à vérifier le verrouillage et les éléments de commande du portail.

Pièges à éviter

Il convient de préparer le terrain avant de se décider à acheter un portail coulissant. Déjà, vous devez avoir assez de place sur les côtés pour permettre l’ouverture. Ensuite, l’ouverture doit correspondre aux dimensions de votre portail car dans le cas contraire vous devrez aménager votre allée ou opter pour un portail sur-mesure. Ce qui dans les deux cas vous coûtera plus cher. Aussi, choisissez un matériau adapté à votre lieu de vie. Le bois supporte mal l’humidité et l’acier est moins résistant par grand froid ou en bord de mer.

Enfin sachez que vous ne pouvez pas personnaliser votre portail à l’infini (même en sur-mesure) car vous devez respecter le Plan Local d’Urbanisme de votre commune. Celui-ci spécifie quelles dimensions, quelles formes et quelles couleurs vous pouvez adopter pour votre portail.

Pose d’un portail coulissant

Il est possible d’installer son portail coulissant soi-même mais il convient de posséder un minimum de connaissances et de compétences en bricolage, voire en électricité si vous vous équipez d’une motorisation. Vous devez pouvoir assurer le bon fonctionnement du coulissage sur la durée, ce qui n’est pas à la portée de tout le monde. Avec un artisan, vous profiterez des services d’un professionnel. Il saura vous proposer une installation respectant les normes de sécurité mais aussi vous conseiller pour savoir quel portail convient le mieux et quel entretien apporter. Gardez un œil sur les garanties proposées car elles varient selon les artisans.

Postez un message :