Pour bénéficier des services et des
dernières informations de votre région
merci de nous indiquer votre département :

Quel budget pour réaliser
ma future maison ?

Le sapin de Noël : indétrônable ou dispensable ?

Quand on pense à Noël, outre le Père Noël et les cadeaux, on pense généralement au sapin. Cet arbre symbolise parfois les fêtes de fin d’année à lui seul. Mais est-il toujours aussi important aux yeux des Français en 2017 ? Choisit-on un vrai sapin, le décore t-on vraiment avec soin et comment finit-il après les fêtes ?

Budget-Maison.com s’est assuré de récolter un maximum de réponses à ces questions. Voici les résultats principaux de son enquête réalisée en septembre 2017 auprès de 1475 familles ayant au moins un enfant.

Un sapin raisonnablement grand... et artificiel ?

Déjà il est rassurant de constater que 93% des familles interrogées comptent bien s’équiper d’un sapin pour Noël. Cependant, parmi tous ces ménages, les deux tiers avouent préférer le sapin artificiel plutôt qu’un vrai sapin ! Un choix vraisemblablement économique qui casse un peu l’authenticité de la fête...

On apprend aussi que ce sapin mesure dans l’ensemble entre 1 et 2 mètres. Ils ne sont que 8% à prendre un modèle dépassant ces deux mètres, là où ils sont 13% à privilégier le modèle réduit, inférieur à un mètre ! Un sapin qui trouve sa place dans la majorité des cas au salon (61%) et plus rarement dans la salle à manger (21%)... deux pièces qui sont souvent mélangées de toute façon !

Un sapin toujours bien décoré

En revanche, quelque soit la taille et la nature du sapin, les familles soignent toujours sa décoration. Les boules et guirlandes sont plébiscitées jusqu’à être incontournables (98% !), tandis que l’étoile en haut du sapin et le papier placé au pied ne sont pas oubliés (82 %et 79%). Les familles ont tendance d’ailleurs à préférer les guirlandes lumineuses aux guirlandes standard : 38% pour le modèle éclairé contre 19% pour le modèle classique. Ces guirlandes lumineuses sont même considérées comme les plus importantes, devant les boules (27%) et l’étoile (10%).

Pas de doute, le sapin ne sera jamais nu et la décoration classique perdure !

La fin du sapin : à la rue, en point collecte... ou à la poubelle !

Reste une question à laquelle on ne pense pas toujours à l’avance : que faire du sapin une fois Noël achevé ? Ils sont 44% à choisir l’échappatoire de la rue et plus d’un tiers (36%) à penser au point collecte. Plus triste, ils sont 14% à le jeter aux ordures contre 4% seulement à le replanter et 2% à le conserver en coupes et compost. Le choix prioritaire du sapin artificiel au détriment du vrai sapin joue sûrement un rôle dans cette décision.

A noter que si la majorité pense à s’en séparer avant la semaine du nouvel an (59%), ils sont un bon tiers à le conserver durant le réveillon pour ne l’évacuer qu’en janvier. 9% attendent même février pour l’occasion !

Le sapin, symbole d’union familiale

Il faut dire que les deux tiers des sondés ne veulent tout simplement pas se séparer du sapin. Qu’il soit véritable ou artificiel, grand ou petit, il continue d’être important aux yeux des familles. 51% d’entre elles le voient comme le symbole d’une union familiale, 24% ressentent un profond sentiment d’excitation à son égard et 21% éprouvent de la joie. Les cadeaux aidant certes mais il va sans dire que le sapin continuera d’égayer les intérieurs pour de nombreux Noëls !

A propos de l’enquête :

Enquête réalisée par budget-maison.com en septembre 2017 sur un panel de 1475 familles avec au moins un enfant.

Enquête sur Noel 2017 (sapin)

Postez un message :