Pour bénéficier des services et des
dernières informations de votre région
merci de nous indiquer votre département :

Quel budget pour réaliser
ma future maison ?

CP : Fête des Voisins : quelles sont les relations entre les voisins en France ?

La Fête des Voisins est devenue une tradition en France ainsi qu’en Europe depuis le début des années 2000. Cette initiative a été créée afin que les habitants d’un immeuble ou d’un quartier se retrouvent pour partager un moment convivial. Il s’agit de raviver le lien social, de lutter contre l’individualisme et le repli sur soi et de mettre l’accent sur la cohésion sociale et la solidarité.

La prochaine Fête des Voisins interviendra le 27 mai 2016. C’était donc l’occasion de se renseigner davantage sur les relations qu’entretiennent les voisins entre eux. Dans cette optique, Budget-Maison.com a interrogé un panel de 2300 français pendant le mois d’avril 2016.

La Fête des Voisins : un succès très relatif


Déjà, il s’agissait de savoir si le concept de la Fête des Voisins s’était ou non généralisé. Il s’est avéré que 61% des sondés ont une Fête des Voisins organisée dans leur quartier ou leur immeuble. Ce qui veut dire que le concept, bien que répandu, n’est pas encore totalement ancré dans les mentalités. De plus, la majorité des personnes concernées ont admis ne pas participer à cette fête : 59% ne sont pas de la partie contre 41% qui profitent de cette occasion pour approfondir leurs relations.

Une entente cordiale mais limitée


Il faut dire que parmi ces 2300 personnes interrogées, seule une minorité entretient de bonnes relations avec ses voisins actuels, puisque seulement un quart d’entre eux ont qualifié leur relation « d’excellente ». Pire encore, ils sont plus nombreux à nourrir une certaine animosité : 31% parlent d’une mauvaise relation. Reste les 44% qui évoquent une relation normale, ce qui reste un chiffre relativement modeste.

Cette dissension se constate également dans la nature de leur entente. En interrogeant ceux qui ont une relation amicale avec leurs voisins, il est ressorti que seuls 38% d’entre eux engagent de grandes conversations et 31% se rendent mutuellement service. Quant à prendre un apéritif en commun, le verdict est sans appel : 13% seulement.

Des conflits fréquents mais gérables


Leurs dissensions sont-elles si nombreuses et fréquentes ? Le sondage réalisé est sans appel à ce sujet : 84% des sondés ont déjà connu des soucis avec leurs voisins par le passé et les deux tiers des sondés sont allés jusqu’à appeler la gendarmerie pour arbitrer ce conflit. Ce qui témoigne de la grande difficulté pour certains de vivre en parfaite harmonie. Autre témoignage de ces problèmes : 15% ont connu une altercation physique à cause de ces dissensions et une quantité similaire de voisins ont préféré déménager pour trouver un voisinage plus agréable. Pourtant, une autre donnée récoltée prouve que le contact entre voisins existe d’une certaine manière puisque 85% ont essayé d’arranger leurs différents à l’amiable, ce qui est encourageant.

Quant aux sources de conflits, elles sont diverses mais les nuisances sonores ressortent largement en tête : 40% les ont citées comme principal facteur de contentieux. Les autres causes sont plus variées : 14% parlent des clôtures, 12% des animaux et 10% du stationnement. Notons aussi que 9% évoquent même un harcèlement.

A propos de l’enquête


Cette enquête a été réalisée par http://budget-maison.com en avril 2016 en interrogeant un panel de 2300 personnes.

Enquete Voisinage 2016

Postez un message :

    



Messages

Publié par christophe, le 27 mai

38% ont de longues "discutions" ???

Publié par Julia, le 30 mai

Mais grave la fête des voisins t’as toujours le sans amis, celui qui fou le bordel toute l’année et que personne peut blairer, les piques assiettes, bref c’est trop ça !!!!

Publié par Jean, le 30 mai

J’ai jamais eu de souci avec mes voisins depuis 30 ans !

Publié par Lucette, le 1er juin

Pour ma part la fête des voisins reste un super bon moment !