Quel budget pour réaliser vos
travaux de fenêtre ?

Le vitrage à contrôle solaire



Les menuiseries telles que les fenêtres sont parfois particulièrement exposées au soleil, si bien que les constructeurs cherchent à conserver les bénéfices de ce dernier tout en limitant ses désagréments. C’est dans cette optique qu’a été crée le vitrage à contrôle solaire.

Qu’est-ce que le vitrage à contrôle solaire ?

Le vitrage à contrôle solaire suit un principe proche de celui du vitrage chauffant. Il s’agit d’un double vitrage qui comporte une couche isolante avec des capteurs solaires et des réflecteurs faisant office de miroirs réfléchissants. Cette installation permet de retenir l’énergie thermique du soleil afin de la renvoyer vers le système de chauffage de votre habitation. Il est complété par des serpentins de cuivre qui font circuler de l’eau gardée à bonne température et destinée au système de chauffage.

Le vitrage peut être conçu en verre trempé ou feuilleté selon les fabricants.

Où poser du vitrage à contrôle solaire ?

Ce vitrage est principalement utilisé dans les secteurs industriels tertiaires, les bâtiments résidentiels ou les toitures de vérandas, fenêtres de toit et verrières. Il s’applique aussi bien pour les constructions neuves que celles en rénovation.

Avantages du vitrage à contrôle solaire

C’est un vitrage intelligent qui offre des performances d’isolation comparables au triple vitrage. Il est intéressant grâce à sa polyvalence : il réduit l’impact du soleil en été mais il évite d’éventuelles pertes de chaleur en hiver. Vous bénéficiez ainsi d’un confort optimal avec une température homogène en toutes saisons, tout en bénéficiant d’un bon apport de lumière et sans effet de froid sur la paroi.

Surtout, il permet de produire de l’énergie au lieu d’en consommer puisqu’il récupère l’énergie du soleil pour la réutiliser en chauffage et en eau chaude. Vous économisez aussi bien en énergie qu’en coûts. Enfin, avec le verre feuilleté ou trempé, sa résistance est assurée.

A qui s’adresse le vitrage à contrôle solaire ?

Cette technologie est particulièrement pertinente pour les personnes disposant de fenêtres en plein soleil, au sud ou à l’ouest. Celles-ci ont davantage besoin de limiter le rayonnement solaire pour éviter une surchauffe de certaines pièces tout en gardant l’apport de lumière. Cela s’applique aussi pour les vérandas, façades de bâtiments ou verrières qui sont concernées par cet afflux excessif.

Prix d’un vitrage à contrôle solaire

Avec cette technologie innovante mais encore marginale, le prix est forcément plus élevé : 1000 euros par mètre carré. Cependant, ce coût est compensé par les économies d’énergie, puisque vous bénéficiez de l’énergie solaire.

Autres exemples de vitrage intelligent

le vitrage thermochrome dont la couleur varie selon la température extérieure

  • le vitrage photochrome dont la teinte varie selon le rayonnement du soleil
  • le vitrage électrochrome dont la couleur varie sur commande par courant électrique
  • le vitrage opacifiant dont la transparence varie grâce à un branchement électrique.

Postez un message :