Quel budget pour réaliser vos
travaux de fenêtre ?

La porte-fenêtre à 4 vantaux


La porte-fenêtre a comme particularité de pouvoir se décomposer jusqu’à 4 vantaux. L’avantage de ce type de construction est de favoriser l’afflux de lumière, de permettre un esthétisme d’autant plus soigné et de multiplier les possibilités en matière d’ouvertures.

Les types d’ouvertures


Généralement, la porte-fenêtre s’ouvre de deux façons : avec une ouverture à battants ou une ouverture coulissante. Dans le premier cas, on suit le même principe que pour la fenêtre classique avec les battants s’ouvrant vers l’intérieur grâce à un axe vertical. Dans le second, on prend l’exemple des baies vitrées en glissant sur un rail, parfois jusqu’à disparaître dans la cloison d’un mur s’il s’agit d’une ouverture à galandage. Selon l’ouverture proposée, les artisans peuvent la combiner avec l’ouverture oscillante, créant donc des portes-fenêtres oscillo-coulissantes ou oscillo-battantes.

Si la porte-fenêtre est composée de 4 vantaux, on compte généralement les deux vantaux de l’extérieur fixe et seuls les deux situés à l’intérieur peuvent s’ouvrir, de manière classique, coulissante, oscillo-coulissante ou oscillo-battante. On peut aussi se contenter d’un seul vantail ouvrant et les trois autres fixes.

Les types de matériaux


Comme très souvent pour ce type de menuiseries, on retrouve les trois principaux matériaux : le PVC, le bois et l’aluminium.

- Le PVC est le matériau réputé pour son rapport qualité-prix :il est le moins cher du marché mais avec une excellente isolation et un entretien des plus simples. Par contre, le PVC n’est pas recommandé dans le cas d’une porte-fenêtre à 4 vantaux puisqu’il s’accorde mal aux grandes dimensions.

- Le bois est un matériau noble, esthétique, écologique et est un excellent isolant. De l’autre côté, il est plus cher que le PVC et l’aluminium et son entretien peut poser problème en cas d’humidité

- L’aluminium est un matériau polyvalent, généralement conseillé pour les grandes dimensions et qui s’accorde avec de nombreux coloris. Son entretien est aussi basique que pour le PVC et il est aussi recyclable à 100%. Son isolation reste cependant moins bonne que pour les autres matériaux même si la généralisation de la rupture de pont thermique tend à corriger ce handicap.

Il est aussi possible de choisir des menuiseries avec un mélange mixte comme une porte-fenêtre en bois-aluminium ou en PVC-aluminium. Si ces mélanges combinent les avantages de chaque matériau ou compense les défauts de chacun, cela fait augmenter le prix du produit.

Prix d’une porte-fenêtre à 4 vantaux


Outre le matériau, le vitrage, l’ouverture, la taille ou l’artisan sont parmi les principaux facteurs susceptibles d’influer sur le prix, si bien qu’il est difficile de le définir avec certitude. Il s’agit donc davantage d’une estimation.

Avec des dimensions élargies, la porte-fenêtre à 4 vantaux sera forcément plus chère qu’une menuiserie plus classique. Le prix d’une porte-fenêtre standard en PVC s’élève dès 280 euros, mais avec 4 vantaux, il se rapproche de celui d’une porte-fenêtre haut de gamme classique et commence à 800 euros.

Il en va de même pour une porte-fenêtre en aluminium : le modèle standard à deux vantaux vaut à partir de 500 euros alors qu’un modèle haut de gamme atteindra minimum 1600 euros.

Enfin, pour une porte-fenêtre en bois, on peut partir de 800 euros pour un modèle performant mais dans le cas d’une porte-fenêtre à 4 vantaux, le prix sera plus proche des 2000 euros.

Prix de la pose d’une porte fenêtre avec 4 vantaux


Là encore, tout dépend du fabricant qui peut proposer un prix différent de son concurrent pour un même produit ou bien un prix identique pour deux produits différents. La pose peut coûter 150 euros mais avec une porte-fenêtre plus difficile à placer, le prix montera plutôt à partir de 400 euros.

Postez un message :