Quel budget pour réaliser vos
travaux de fenêtre ?

La porte-fenêtre à 2 vantaux


Une fenêtre, une baie vitrée ou une porte-fenêtre se divise en vantaux, ces châssis ou panneaux qui servent à créer une ouverture. Généralement, les menuiseries de base sont composées de deux vantaux aux dimensions variables.

Les types d’ouvertures


Dans le cas de la porte-fenêtre, deux ouvertures sont généralement retenues par les artisans. D’un côté, l’ouverture classique à battant, la plus commune chez les menuiseries de ce type, avec les vantaux qui s’ouvrent vers l’intérieur en pivotant sur un axe vertical. De l’autre, l’ouverture coulissante plus répandue chez les baies vitrées, avec les vantaux glissant sur un rail jusqu’à éventuellement disparaître dans le mur si vous optez pour l’ouverture à galandage. Néanmoins, les fabricants proposent aussi des ouvertures oscillo-coulissantes : il s’agit de combiner l’ouverture coulissante avec l’ouverture oscillo-battante afin que le vantail concerné s’ouvre par le haut pour permettre la ventilation.

Les types de matériaux


La porte-fenêtre ne fait pas exception : elle est disponible dans les trois matériaux de base que sont le PVC, le bois et l’aluminium.

- Le PVC est un matériau disposant d’un excellent rapport qualité-prix puisqu’il est le matériau le moins cher du marché tout en étant un excellent isolant et facile à entretenir. Il convient de noter qu’outre son esthétisme moins soigné, les grandes dimensions ont tendance à le fragiliser.

- Le bois est lui réputé pour son élégance. Son isolation n’a rien à envier au PVC et il est plus écologique que celui-ci... mais aussi bien plus cher et plus difficile à maintenir en l’état en présence de l’humidité.

- L’aluminium est très prisé pour sa polyvalence : il s’adapte aussi bien aux grandes dimensions qu’aux plus petites ainsi qu’à de nombreux coloris, son entretien est aisé et il est entièrement recyclable. Son isolation reste moins efficace que celle du bois et du PVC mais la rupture de pont thermique tend à améliorer ses performances.

Pour bénéficier des avantages de chaque matériau, les artisans proposent aussi des constructions mixtes en PVC et aluminium ou en bois et aluminium mais avec un prix plus élevé.

Prix d’une porte-fenêtre à 2 vantaux


Le prix d’une menuiserie est appelé à grandement varier d’un produit à l’autre. Selon le matériau, l’ouverture, la taille ou le vitrage, la porte-fenêtre peut changer du tout ou tout, de même que sa valeur. Donner un prix exact est donc bien compliqué.

Les portes-fenêtres les moins chères sont en PVC : un modèle classique peut valoir à partir de 280 euros et un modèle à ouverture coulissante dès 300 euros. Cependant, si vous voulez une meilleure qualité, il faut se tourner vers des produits à partir de 800 euros pour l’ouverture classique ou dès 1000 euros pour l’ouverture coulissante.

Les modèles en aluminium sont plus coûteux mais encore abordables : à partir de 500 euros pour un modèle standard, bien que le prix d’un modèle coulissant démarre à 800 euros. Il est plus délicat en cas de budget serré de choisir du haut de gamme dont les prix s’élèvent à plus de 1000 euros pour l’ouverture classique et à plus de 1600 euros pour l’ouverture coulissante.

Le bois reste le moins accessible des matériaux. Une porte-fenêtre à ouverture classique peut valoir à partir de 400 euros mais il faut débourser dès 1500 euros pour du haut de gamme, tandis que les meilleures portes-fenêtres coulissantes dépassent les 2000 euros.

Prix de la pose d’une porte fenêtre avec 2 vantaux


Le prix de la pose suit la même logique que le prix du produit lui-même. L’artisan peut proposer un prix de pose différent de son concurrent pour la même porte-fenêtre. Certains proposent leur services à partir de 150 euros.

Postez un message :