Quel budget pour réaliser vos
travaux de fenêtre ?

Le double vitrage



A cause de ses performances limitées en matière d’isolation et de protection, le simple vitrage tend à être délaissé, voire abandonné. Aujourd’hui, le double vitrage s’est imposé dans à peu près toutes les menuiseries qui se veulent efficaces.

Principe

Comme son nom l’indique, le double vitrage est composé de deux vitres qui comptent une lame d’air ou de gaz Argon ou Krypton entre les deux. Cette lame permet de renforcer l’isolation de votre pièce et d’offrir des performances bien supérieures au simple vitrage dans tous les domaines. Plus elle est épaisse, plus elle sera susceptible de proposer de meilleurs résultats.

Les modèles sont différenciés grâce à une nomenclature à trois nombres sur le modèle 4/12/4. Le chiffre 4 renvoie à l’épaisseur des deux vitres et le chiffre 12 à celle de la lame, chacun en millimètres, sachant que le double vitrage de base est composé de vitres de 4 mm minimum.

Les différents modèles de double vitrage

Comme le double vitrage de base s’est généralisé, il est désormais possible d’en tirer un meilleur parti grâce à d’autres modèles. C’est notamment le cas du double vitrage « faiblement émissif » ou « à isolation renforcée ». Ce vitrage est complété d’une feuille basse émissivité qui permet de conserver la chaleur à l’intérieur de la pièce. Il existe aussi un vitrage qui cherche à garder une température plus modérée avec le vitrage anti-réfléchissant. Celui-ci réduit l’impact du soleil et s’adapte du coup parfaitement aux menuiseries naturellement exposées au soleil.

D’autres modèles se chargent d’offrir une isolation encore plus efficace en se concentrant sur un paramètre précis. Un modèle insère plusieurs films plastiques dans l’espace d’air pour favoriser l’isolation thermique là où un autre adoptera un vitrage asymétrique : la vitre extérieure sera plus épaisse que celle intérieure pour favoriser l’isolation acoustique. Aussi, le vitrage sécurité ou retardateur d’effraction cherche à augmenter la résistance de l’installation tout en conservant l’efficacité isolante. Ces vitrages utilisent généralement un verre feuilleté qui retient les morceaux en cas de choc ou dans quelques cas un vitrage trempé, traité au préalable.

Enfin, des vitrages intelligents se développent, bien qu’ils restent encore marginaux. Le vitrage autonettoyant est traité de façon à mieux évacuer les dépôts de particules en cas d’averses, le vitrage respirant avec des orifices de respiration pour combattre la condensation, le vitrage à store intégré pour protéger votre intimité ou le vitrage à contrôle solaire avec sa couche isolante complétée de capteurs solaires et réflecteurs qui retient l’énergie solaire et la transmet au chauffage. Les vitrages électrochromes et opacifiant peuvent varier grâce à un branchement électrique. L’un change de teinte selon l’afflux solaire, l’autre gagne ou perd en transparence.

Isolation du double vitrage

La principale force du double vitrage est de proposer une isolation plus efficace, qu’elle soit acoustique ou thermique. Il s’agit de vous isoler des bruits alentours ou de conserver un certain degré de chaleur en hiver et de fraîcheur en été. Il est d’ailleurs possible de renforcer l’isolation acoustique avec une vitre extérieure plus épaisse que celle intérieure (référence : 4/10/10 contre 4/12/4 ou 4/16/4 pour le double vitrage classique). Pour mesurer leur efficacité thermique, on utilise généralement le coefficient Uw ou Ug. Plus il sera faible, plus votre vitrage sera classé comme performant, surtout en dessous de 2.

Les avantages

Le double vitrage est plus performant qu’un simple vitrage pour une multitude de paramètres. Son isolation donc, thermique comme acoustique, est largement supérieure. Cela permet d’éviter la condensation ou une sensation de froid sur les vitres. En d’autres termes, vous obtenez une température adaptée, en été comme en hiver. Les différents types de vitrages vous permettent même de mieux réguler cette température selon vos besoins ou vos envies, ou si vous voulez privilégier la sécurité ou le confort sonore. Enfin, cette isolation vous ouvre la porte à des économies d’énergie, ainsi qu’à des avantages comme le crédit d’impôt.

Les inconvénients

A l’exception d’un ou deux vitrages spéciaux, les doubles vitrages sont majoritairement transparents, ce qui ne favorise pas votre intimité. Aussi, il convient de préciser que le double vitrage de base favorise l’isolation acoustique au détriment de l’isolation thermique, si bien qu’il faudra peut-être vous équiper d’un double vitrage spécial pour obtenir les performances que vous souhaitez. Enfin, un double vitrage est toujours plus cher que le simple vitrage, surtout pour les modèles spéciaux et encore marginaux. D’ailleurs, un vitrage plus épais sera plus cher mais aussi plus lourd et pourrait donc ne pas convenir à toutes les structures.

Poser un double vitrage

Rien ne vous empêche de réaliser la pose vous-même, mais l’installation par un professionnel sera toujours conseillée car il saura poser votre fenêtre en minimisant les risques de perte d’efficacité de la menuiserie sur le long terme. Chaque artisan proposera un prix différent selon ses tarifs personnels ou la nature de votre menuiserie : la qualité du vitrage, le matériau choisi, etc. On peut partir d’une pose à partir de 70 euros mais il sera plus sûr de passer par notre comparateur en ligne. Vous obtiendrez jusqu’à 4 devis qui vous permettront de comparer les artisans et de trouver le meilleur prix.

Postez un message :