Pour bénéficier des services et des
dernières informations de votre région
merci de nous indiquer votre département :

Quel budget pour réaliser
ma future maison ?

La réglementation thermique 2012 (RT 2012)


La réglementation thermique 2012, aujourd’hui mieux connue sous l’appellation « RT 2012 », concerne tous les types de bâtiments construits, en ce compris les maisons.

Elle avait pour objectif de départ la limitation de la consommation d’énergie primaire des constructions neuves à un maximum de 50 kWhEP/m² et par an, en moyenne.

Elle vise par ailleurs une évolution technologique significative pour les matériaux comme pour les équipements, un excellent niveau de qualité énergétique, indépendamment du choix de système énergétique, et enfin un équilibre certain aux niveaux technique et économique entre les énergies employés pour le système de chauffage et celles qui sont utilisées pour la production d’eau chaude sanitaire.

Les dates-clé


La réglementation thermique 2012 concerne donc directement la construction de votre futur habitat. Elle a été mise en place après un travail de longue haleine, débuté dès l’année 2008.

La RT 2012 s’applique ainsi à tous les permis de construire, depuis la fin du mois d’octobre 2011 dans le secteur tertiaire ainsi que pour les bâtiments à usage d’habitation construits en zone ANRU, et depuis le 1er janvier 2013 pour toutes les autres constructions.

Les exigences de résultats pour respecter la RT 2012


Elles sont au nombre de trois : l’efficacité énergétique définie par les besoins bioclimatiques du bâti concerné, la consommation d’énergie primaire et enfin le confort lors de la saison d’été.

1. L’efficacité énergétique de la construction

Cette première exigence est définie par le coefficient « Bbio max », correspondant aux besoins bioclimatiques du bâtiment. Elle impose donc la limitation du besoin en énergie pour le chauffage, l’éclairage et le refroidissement.

Comment y parvenir au mieux ? En optimisant chacune des composantes précitées, indépendamment des systèmes énergétiques globaux mis en place pour votre habitat.

2. La consommation énergétique de l’habitat

La seconde exigence est définie par le coefficient « Cepmax », qui porte directement sur la consommation de chauffage, de production d’eau chaude, d’éclairage, de refroidissement ou d’auxiliaires tels que les ventilateurs.

La loi prévoit que la valeur du Cepmax s’élève à 50 kWh/m²/an d’énergie primaire, un taux modulable selon la localisation géographique de votre construction, son altitude, sa surface et ses émissions (plus ou moins réduites) de gaz à effet de serre.

Comment y parvenir ? Cette exigence impose le recours à des équipements énergétiques performants et à haut rendement, quel que soit le type d’habitation
que vous aurez choisi.

3. Le confort d’été en cas d’absence de système de climatisation

Cette dernière exigence impose que la température la plus chaude atteinte au cours d’une séquence de cinq jours chauds durant l’été n’excède pas un seuil prédéfini.
Par définition, ce point ne concerne que de très rares maisons. Vous n’aurez donc pas trop de souci à vous faire à ce sujet.

Comparez 4 constructeurs
pour votre future maison

Je compare

Postez un message :

    



Messages

Publié par Chantal, le 23 novembre 2015

Merci pour l’article sur cette fameuse RT2012 parce qu’on nous en parle beaucoup, j’avais l’impression que c’était juste la mode mais en fait s’est bien une obligation et je ne le savais pas

Publié par Gustave, le 26 novembre 2015

Il me semble qu’en 2016, la RT2012 va évoluer, je trouve que s’est très bien la prise de conscience environnementale sur la construction de maison

Publié par Agathe, le 27 novembre 2015

Il ne me semble pas que la RT2012 évolue en 2016 je ne crois pas

Publié par Danielle, le 16 décembre 2015

La réglementation thermique 2012,devrait être obligatoire pour les maisons neuves mais les anciennes aussi

Publié par Olivier, le 30 décembre 2015

Il faudrait que la RT2012 se mette au goût du jour et ajoute quelques notions de maison durable sans leurs clauses