Pour bénéficier des services et des
dernières informations de votre région
merci de nous indiquer votre département :

Quel budget pour réaliser
ma future maison ?

Choisir la certification : Pourquoi ?

Photo de la norme NF

Normes, labels, certifications … y voir plus clair !

Construire sa maison, c’est faire face à une multitude de marques, logos, appellations… Ce paysage vous semble souvent peu lisible, alors même qu’il devrait, à l’inverse, vous guider dans vos choix.

Les réglementations et les normes

Les réglementations (thermiques, sismiques…) et les normes (documents d’application volontaire ou obligatoire, destinés à servir de référence) s’adressent aux professionnels. Elles doivent être respectées par tous les professionnels et ne sont donc pas un « plus » mais bien le cadre légal, normal, dans lequel doivent agir les acteurs de l’acte de construire.

Le label

Dans le domaine de l’immobilier il s’agit d’un cas à part, les seuls labels officiels sont définis par l’État ou par des instances soutenues par l’État, telle que l’association Effinergie, pour accompagner la filière dans la préparation aux futures réglementations, notamment en lien avec les enjeux de transition énergétique et environnementale.
En construction, les labels actuels sont :

  • Les labels énergétiques : effinergie+ et BEPOS effinergie 2013 ;
  • Les labels environnementaux « Énergie positive et réduction carbone (E+C-) », « BBC effinergie 2017 », « BEPOS effinergie 2017 », « BEPOS+ effinergie 2017 »
  • - Le label « Bâtiment biosourcé » qui valorise les maisons intégrant des matériaux d’origine végétale ou animale (bois, chanvre, paille, laine de mouton, plumes, etc.).


Ces labels sont réglementés, délivrés par des organismes certificateurs accrédités par le COFRAC, tandis que d’autres sont délivrés par des entreprises privées (Minergie, label Maison passive...).

La certification

La certification se caractérise par le choix et l’engagement volontaire du professionnel. Elle est encadrée par le Code de la Consommation et s’adresse aux consommateurs.
Dans le domaine de l’immobilier, il existe plusieurs types de certifications volontaires qui répondent à des besoins différents. Certaines s’intéressent aux systèmes de management (sur la base des normes ISO 9001 et ISO 14001), d’autres aux produits ou aux services finaux (certifications de produits industriels ou de services).
La certification apporte la preuve objective que le produit et/ou le service disposent des caractéristiques définies dans un référentiel et faisant l’objet de contrôles.
Élaboré et validé en concertation avec des représentants des diverses parties intéressées (professionnels, consommateurs, administrations concernées), ce référentiel définit les qualités essentielles, extraréglementaires, auxquelles le produit ou le service doit répondre. Il peut s’appuyer sur une norme.
L’organisme certificateur qui délivre la certification, s’assurant du respect des exigences du référentiel, est accrédité, c’est-à-dire lui-même contrôlé dans ses pratiques par un organisme tiers de l’État attestant de sa compétence, impartialité et indépendance.
Ainsi, la certification constitue un repère neutre et objectif pour le particulier qui peut l’utiliser comme un critère de choix du professionnel.

Ces signes de qualité, encadrés par le Code de la Consommation, sont aujourd’hui les seuls repères attestés par une tierce partie indépendante dans le domaine de la maison individuelle.

Il faut bien faire la différence entre signes de qualité encadrés, adhésion à une organisation professionnelle, partenariat industriel et auto-proclamations commerciales ! C’est en revanche au consommateur informé et avisé de choisir ensuite le cadre le mieux adapté à son projet et à ses attentes.

Pour s’y retrouver et faire son choix en toute connaissance de cause, posez-vous 2 questions :

  • Quelles exigences tel ou tel signe de qualité impose de respecter et pour cela, penser à demander le cahier des charges, le référentiel, etc. ;
  • Quels sont les contrôles effectués, par qui et à quelle fréquence ?

Les particuliers désireux de bénéficier, pour la construction, la rénovation globale ou l’agrandissement de leur maison, du cadre le plus rigoureux, sécurisé et complet, encadré et contrôlé par une tierce partie indépendante se tournent vers la certification.

« NF » : 1ère marque de certification en France :

Marque collective de certification appartenant à AFNOR, « NF » couvre plus de 230 familles de produits et de services (électroménager, fenêtres, biberons, etc.), dont, pour l’immobilier, NF Habitat. NF Habitat est la certification de référence pour la maison, le collectif et les résidences services.
L’originalité de NF Habitat est de porter sur un produit complexe, la maison, en attestant à la fois de sa qualité technique et de celle du service client, tout en fixant des exigences en termes de qualité de l’organisation du professionnel.

NF Habitat : c’est mieux, c’est sûr !

La certification NF Habitat c’est quoi ? C’est simple, on vous explique ! Tout constructeur doit respecter, par la loi, les réglementations obligatoires et certaines normes obligatoires. Il est toutefois possible d’aller plus loin que ces règles de base.

En effet, pour apporter la preuve de son savoir-faire et proposer à ses clients une maison certifiée, à savoir le respect des critères de qualité les plus exigeants, une maison plus sûre, plus économe et plus agréable à vivre, le constructeur doit s’engager !

Cet engagement nécessite de la part du constructeur de satisfaire à des exigences supplémentaires qu’il s’impose avec la certification officielle NF Habitat ou NF Habitat HQE, certification réglementée par le Code de la Consommation.

Sur les services et la relation au client ou encore son organisation interne, la certification demande la mise en place de processus visant à limiter les risques et les imprévus. Votre projet est donc suivi de bout en bout afin d’éviter toute mauvaise surprise.

Pour la maison, sur le plan technique, le référentiel NF Habitat contient toute une série de critères visant à s’assurer de la qualité de vie, du respect de l’environnement et de la performance économique de chaque projet. Le référentiel NF Habitat HQETM comprend, lui, des exigences environnementales et des performances supplémentaires.

Le logo NF Habitat apporte donc un repère connu, simple et fiable pour choisir le professionnel mais aussi, bénéficier de tous les avantages de la certification pour sa maison :

  • Gagnez en sécurité
  • Favorisez la santé
  • Limitez les nuisances sonores
  • Bénéficiez d’une température idéale
  • Profitez d’une meilleure luminosité
  • Vivez dans un logement plus fonctionnel
  • Respectez davantage l’environnement
  • Réalisez des économies
  • Préférez un professionnel reconnu

Grâce aux contrôles réalisés par un organisme 100% indépendant, vous serez assuré de la qualité technique des travaux réalisés, mais également de celle du professionnel choisi : organisation, engagement de services, transparence de l’information, respect du prix et du délais, …

Résultat : votre projet est mené dans les meilleures conditions et votre maison est certifiée !
Pour preuve : chaque maison certifiée se voit remettre une attestation de conformité à la réception.

Alors choisissez la certification NF HABITAT, c’est mieux, c’est sûr !

Télécharger le guide « Faire construire sa maison avec la certification NF Habitat – NF Habitat HQE »

Postez un message :