Quel budget pour acheter ou installer
votre climatisation ?

Climatisation réversible

Photo d'une climatisation reversible



Par climatiseur, on entend généralement l’installation permettant de diffuser de l’air froid. Or, avec la climatisation réversible, il est possible de produire également de l’air chaud.

En effet, le liquide frigorigène traverse l’unité intérieure (ou les unités pour un multisplit) pour absorder la chaleur, laquelle est transportée par l’unité extérieure qui l’évacue, et inversement. Ce système, aussi connu sous le nom de "pompe à chaleur air/air", est donc aussi utile en été qu’en hiver et est disponible aussi bien en modèle split (monosplit ou multisplit) qu’en monobloc.

Avantages

En combinant air chaud et air froid, il permet de faire des économies de matériel et de gagner de la place. De plus avec sa régulation électronique, on peut configurer idéalement la température et faire des économies d’énergie : environ 3kw restitués pour 1kw consommé.

Inconvénients

La possibilité de chauffer et de refroidir sous-entend un prix plus élevé que pour un climatiseur classique (15 à 20%). Les travaux seront également plus coûteux en cas de multisplit réversible pour les nombreuses unités à installer. De plus, bien qu’il permet de chauffer, ses performances restent insuffisantes en tant que tel pour toute une maison. Il serait donc utile de le combiner à un autre système de chauffage. Enfin c’est un système bruyant, équivalent à un frigo dans une cuisine.

Prix

Là encore, le prix dépend de bon nombres de facteurs, entre le type de climatiseur (monobloc ou split), du nombre d’unités (monosplit ou multisplit), de la puissance, dy type d’installation... En moyenne, l’option réversible fait augmenter le prix de 15 à 20%. mais sa démocratisation a quelque peu fait baisser le coût moyen. Cela va de 300 euros s’il s’agit d’un monobloc de 2,5 KW, 600 à 900 euros pour un monosplit mural (900 à 1200 euros s’il est prêt à poser) jusqu’à 1200 euros minimum pour un climatiseur bi-split de 3,5 KW,

Cela étant, chauffer et refroidir avec un seul appareil permet de faire des économies de chauffage, ce qui amortit donc l’investissement. D’un autre côté, les climatiseurs réversibles ne sont plus éligibles au crédit d’impôt depuis 2009 là où des pompes à chaleur possèdent cette option et sont toujours concernées.

Prix de l’installation

En additionnant le prix du climatiseur et le coût de sa pose, il faudrait dépenser entre 1200 et 1700 euros minimum pour un monosplit mural. Pour un multisplit à deux unités, la facture s’élèverait à 3000 euros.

Il est possible d’obtenir des devis gratuits pour l’installation d’une climatisation réversible sur certains sites internet.

Type d’utilisation


.
Comme pour les climatiseurs classiques, l’unité extérieure doit être protégée du soleil et éloignée des fenêtres ou des logements voisins pour la nuissance acoustique, tandis que celle intérieure doit être facile d’accès pour l’entretien. Pour le choix des pièces, tout dépend du type de climatiseur réversible, selon s’il est monobloc, monosplit ou multisplit. Dans le premier cas, il faut l’installer dans les petites pièces et près d’une fenêtre s’il est à roulettes. Sinon, son utilisation est pertinente pour climatiser un grand salon ou plusieurs pièces, si celles-ci ne dépassent pas 80m².

Photos de climatisations réversibles

Postez un message :