Quel budget pour acheter ou installer
votre climatisation ?

Pompes à chaleur

Photo d'une pompe à chaleur



Les pompes à chaleur suivent le même principe que les climatiseurs : ils extraient la chaleur ou la fraîcheur d’une pièce pour la rejeter dans la maison. Ils sont cependant conçus différemment.

Une climatisation échange de l’air chaud avec de l’air froid (ou inversement avec les systèmes réversibles) mais une pompe à chaleur peut également chauffer de l’eau. Ainsi une climatisation réversible sera moins efficace pour chauffer mais une pompe à chaleur pêchera davantage pour rafraîchir. Une pompe à chaleur peut donc remplacer une chaudière à gaz ou un poêle à granulés de bois.

Différents types de pompes à chaleur :

  • les pompes à chaleur Air-Air : destiné aux logements sans système de chauffage centralisé ou qui n’ont plus besoin de chauffage d’appoint. C’est le moins cher mais il est dispensé des aides de l’État par rapport à son faible rendement.
  • les pompes à chaleur Air-eau : elles fonctionnent avec un système de diffusion (plancher chauffant ou radiateur basse température) avec un rendement supérieur aux air-air, d’où un prix plus élevé, tout en étant éligible au crédit d’impôt.
  • les pompes à chaleur géothermiques : elles prélèvent les calories nécessaires à leur fonctionnement dans le sol : des capteurs sont enfouis pour les extraire du sous-sol. Le rendement est encore amélioré et est aussi éligible au crédit d’impôt.

Avantages

La pompe à chaleur est très avantageuse en termes d’économie d’énergie : pour 5kw d’énergie, il n’y a besoin que d’un kw avec un coefficient de performance à 5. On ne paie donc qu’un cinquième de l’énergie utilisée et on peut économiser jusqu’à environ 60% sur sa facture. De plus, comme elle exploite l’énergie naturelle (car du milieu extérieur), les émissions de CO² sont grandement réduites.

Inconvénients

Le prix est bien plus élevé que pour un climatiseur classique. Pour les PAC Air-Air ou Air-Eau, il faut avoir un point d’eau ou une nappe d’eau à proximité, d’où un forage coûteux. Pour les PAC géométriques, il faut faire des démarches administratives pour modifier les sous-sols.

Prix d’une pompe à chaleur

La pompe à chaleur air-air coûte entre 6.000 et 10.000 euros mais la facture peut être réduite par différentes aides (l’éco-prêt à taux zéro, les subventions locales, etc). La pompe à chaleur air-eau oscille entre 12.000 et 15.000 € euros mais varie aussi grâce au crédit d’impôt. La pompe à chaleur géothermique se situe elle entre 20.000 et 25.000 euros.

Prix de l’installation

L’ADEME précise que pour l’achat et l’installation cumulés d’une pompe à chaleur, les prix sont en moyennes de 11000 € pour une PAC Air-air ou Air-eau. Pour les PAC géothermiques, il faut ajouter entre 2 500 euros et 4 000 euros pour une à capteurs verticaux et entre 1 800 euros et 3 000 euros TTC pour une à capteur horizontaux.

Type d’utilisation

Les pompes à chaleur peuvent être installées dans une habitation déjà construite sans trop de travaux mais l’idéal est une maison neuve afin d’obtenir une meilleure intégration. De plus elles n’ont quasi pas besoin d’entretien. Elles sont également très utilisées pour les piscines.

Photos de pompes à chaleur

Postez un message :